top of page

L'expérience des politiques sanitaires à l'école face aux épidémies (fin XIXe siècle - pandémie de Covid-19, Madagascar)

Revue Tsingy, Sciences humaines / Sud-Ouest de l'océan Indien

Article scientifique co-écrit par Delphine Burguet et Nathalie Laden (Médecin généraliste, Médecin du travail, Mutualité sociale agricole)

Numéro 26, "Santés, soins et médecines sur la longue durée dans le Sud-ouest de l'océan Indien", 2023


La pandémie de Covid-19, inédite par son ampleur, a bouleversé le contexte sanitaire mondial, obligeant les gouvernements à instaurer des politiques sanitaires spécifiques. Cette expérience a permis en outre d’évaluer les moyens de lutte contre cette épidémie et d’apporter un éclairage notamment sur les institutions pouvant venir en appui dans la mise en œuvre des politiques de santé. A Madagascar, à partir de la période coloniale, l’école, institution progressivement médicalisée, devient ainsi un espace privilégié de diffusion des politiques sanitaires, s’enrichissant de son vécu face à la lutte contre les épidémies, mais tout en reflétant des inégalités sociales et de santé... Qu’en est-il aujourd’hui ? Que reste-t-il de ces expériences du passé ? Quel rôle joue l’institution scolaire du pays dans la politique sanitaire face au Covid-19 ? Sert-elle d’autres enjeux ? L’étude de cas porte sur une école privée, laïque, mixte, promouvant l’accès à la scolarisation d’enfants issus de familles défavorisées, lui conférant ainsi un caractère social. Elle permet d’apporter quelques éléments de réponse à travers l’observation de l’application des directives sanitaires au sein de cette structure, dans ce contexte épidémique.


The Covid-19 pandemic, whose scope was unprecedented, changed the global health context, forcing governments to introduce specific health policies. This experience also made possible the evaluation of means to combate this epidemic and to shed light on the institutions that can help implementing health policies. In Madagascar, from the colonial period onwards, the school institution, which has progressively been medicalized, became a privileged space for the dissemination of health policies, enriched by its experience in the fight against epidemics, but at the same time reflecting social and health inequalities... What is the situation today? What remains of these past experiences? What role does the country’s educational institution play in health policy against Covid-19? Does it serve other purposes? The case study concerns a private, secular, mixed school that promotes access to schooling for children from low-income families, thus giving it a social character. The study provides some possible answers through the observation of health directives’ application within this structure, in this epidemic context.



Article Tsingy_Burguet&Laden
.
Download • 714KB



Comments


bottom of page